La peur très féminine de “prendre du muscle” en CrossFit

“Je ne veux surtout pas prendre de muscle et devenir massive, je trouve ça moche”. Voilà une phrase que j’ai déjà entendu des centaines des fois. J’ai donc décidé qu’à partir de maintenant je redirigerai les gens directement sur cet article afin de préserver ma santé mentale.

Partez du principe que s’entrainer ET manger comme un athlète qui souhaite être polyvalent et FIT (comme c’est le cas dans notre discipline) vous donnera l’aspect d’un être humain en forme. Point.

Ne faites pas de CrossFit si vous ne souhaitez pas ressembler à Lauren Fisher…

 

Ou Camille Leblanc-Bazinet…

Image

Ou Julie Foucher…

Image

Ou Katrín Davíðsdóttir

Je pense que vous avez compris.

==============================================================================

D’un autre côté, les femmes de ce genre…

Image

ou celui-ci…

Image

sont les produits de thérapies hormonales (je parle bien de dopage et de stéroïdes oui oui) et de programmes de force dont l’unique objectif est de vous faire paraitre le plus massif possible. Pas question ici d’améliorer les capacités physiques de l’être humain. La grande majorité des bodybuilders ne cherchent pas à devenir plus forts et plus endurants. Tout l’inverse du CrossFit.

Loin de moi l’idée de cracher sur le bodybuilding. Ces athlètes font partie des plus passionnés et travailleurs du monde. Cela dit, leur sport est entièrement basé sur le paraitre. Les juges des compétitions de bodybuilding ne valorisent rien d’autre que l’aspect général de leurs physiques.

==============================================================================

“Mais j’ai vu ces athlètes faire du CrossFit à la télé ou sur Facebook et elles ont l’air massives et ressemblent à des hommes !”.

Peut être parlais-tu d’Elisabeth Akinwale…

Image

Ou Stacie Tovar…

Image

En effet, elles sont massives ! Mais n’oubliez pas que ces filles-là sont capables de vous enchainer des séries de 20 muscles up à un rythme époustouflant.

Certes, elles ont une masse musculaire bien supérieure à la moyenne d’une femme normale, je vous l’accorde. Mais il faut garder à l’esprit qu’elles ont dédié chaque minute de leurs vies à l’obtention de cette masse musculaire à travers l’entrainement et un régime alimentaire digne d’un Viking.

Rassurez-vous, ressembler à Stacie ou Elizabeth ne vous arrivera pas par accident, je vous le garantie. Pour 99,9% des pratiquants, nous sommes des CrossFitters dont le but est d’améliorer toutes nos capacités physiques et surtout de durer dans le temps. Notre objectif n’est pas de gagner les prochains CrossFit Games. Donc notre volume d’entrainement et notre diet ne ressembleront jamais aux leurs.

Encore plus important que tout ce qui a été dit plus haut, rappelez-vous bien que ces photos sont prises à moitié nue et en plein effort ! Lorsque votre rythme cardiaque augmente, votre débit sanguin double et vous transpirez énormément. Cela vous rend beaucoup plus massif qu’en temps normal.

Dans la vie de tous les jours et dans des vêtements “normaux”, il n’y a absolument rien de choquant.

Image

 

==============================================================================

Si vous venez à la box dans l’objectif de ressembler à ça….

Image

Ou à ça…

Image

alors notre sport n’est pas fait pour vous et, en tant que coach, je ne vous aiderai pas à atteindre votre objectif soyons honnêtes. Inutile de payer du coaching quand il suffit de squatter le vélo elliptique pendant 3 heures par jour et de ne rien manger. Vous ferez sans doute pas mal d’économies.

Cela étant, si vous êtes concernées par ce problème et que vous souhaitez vous en sortir, là OUI vous êtes les bienvenues et nous ferons notre maximum pour vous aider. Le CrossFit, de part son intensité, va non seulement vous aider physiquement mais aussi mentalement (c’est dans la tête qu’absolument tout se gagne).

A contrario, si vous êtes une femme et vous débarquez à la box en nous disant, “je ne veux faire que du cardio, j’ai déjà trop de muscles”, je suis vraiment désolé de vous décevoir mais NON, vous n’avez pas trop de muscles.

La vraie raison c’est que votre pourcentage de masse grasse est trop élevé, pas question de muscles la-dedans ni de génétique. 99,99% des femmes n’auront jamais autant de muscles que Camille Leblanc-Bazinet ou Lauren Fisher. Mais si vous pensez que ces jeunes femmes sont massives, dans ce cas c’est une autre histoire. C’est simplement un problème de perspectives, aucun problème.

Si votre objectif est d’être une petite chose fragile à manipuler avec précaution c’est votre choix. L’important est de se sentir bien dans votre peau et personne ne pourra vous juger. Pas besoin d’être Fit pour être quelqu’un de bien. Mère Teresa n’a jamais soulevé de barres de sa vie.

 

L’important est de garder à l’esprit que, plus vous avancerez dans le CrossFit, plus vous réaliserez que l’apparence n’est pas une fin en soi.

Ce ne sera pas l’objectif d’avoir ce tant convoité six-pack qui vous fera revenir tous les jours à la box croyez-moi, vous deviendrez tout simplement accro à la sensation que procure le fait de réaliser des choses qui paraissaient impossibles quelques mois auparavant. Le corps que vous obtiendrez n’est au final qu’un effet secondaire.

Cela demande une discipline de fer dans votre cuisine pour performer (physiquement et mentalement) et atteindre votre potentiel maximum. Gardez bien ça à l’esprit.

 

Visez l’excellence dans tous les domaines de votre vie et vous serez heureux.

 

-Coach Raf

P.S. Si tu es un homme et qu’en lisant ça tu te dis “et si moi non plus je ne veux pas devenir massif ?” …… ne me parle plus…